Brigitte et Emmanuel Macron au théâtre : des manifestants tentent d'envahir la salle pendant la représentation

Décidément, le couple Macron ne connaîtra pas de trêve ! Après une année de manifestations de Gilets Jaunes, place depuis le 5 décembre à une grande grève nationale qui a longtemps paralysé le pays. Et si les transports semblent reprendre un trafic à peu près normal, de nombreux Français continuent de manifester leur colère.

Ce vendredi 17 janvier, c'est lors d'une sortie culturelle privée que le couple a été pris à partie. En pleine représentation de La Mouche, une pièce de théâtre qui se joue actuellement aux Bouffes du Nord à laquelle Brigitte et Emmanuel Macron étaient en train d'assister, des dizaines de manifestants ont tenté d'envahir l'établissement en prenant d'assaut l'entrée. Repoussés par des CRS, ils ont scandé des slogans et chansons pour montrer leur mécontentement contre la politique du président de la République - notamment sa réforme des retraites.

Selon l'ancienne ministre Roselyne Bachelot, qui assistait à la pièce vendredi soir, "le président est sorti un court instant pour mettre sa femme en sécurité, avant de revenir, imperturbable", a-t-elle commenté sur LCI. "Il revenu seul, sans Brigitte Macron, et je le comprends compte tenu des violences et des appels sur les réseaux sociaux", a-t-elle ajouté.

Une vidéo de l'épisode a été filmée par une étudiante à Sciences-Po et diffusée ensuite sur Twitter. On y voit des dizaines de manifestants tenter d'entrer dans le théâtre, taper dans leurs mains et chanter leur colère ; aucun incident grave n'a été à déplorer. Le

Retrouvez cet article sur GALA

VIDEO – François Hollande l’air effondré : ce moment "de fin de règne"
The Voice : Marc Lavoine s’explique après avoir refusé plusieurs fois de rejoindre l’aventure
Nicolas Sarkozy raconte ce « complot politique nauséabond » qu’il a combattu avec l’aide du Pape
Les Enfoirés 2020 : qui a le dernier mot sur les artistes qui rejoignent la troupe ?
VIDEO - Ce repas surréaliste autour du candidat Emmanuel Macron en 2017 : "Comment on lui brise le nez ?"