Brigitte Bardot a trouvé démesuré l’hommage à Belmondo

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Jean-Paul Belmondo et Brigitte Bardot en 1970.
Jean-Paul Belmondo et Brigitte Bardot en 1970.

À 87 ans, elle a toujours des avis tranchés? La pasionaria de la cause animale a jugé quelque peu disproportionné l?hommage rendu par la République à Jean-Paul Belmondo, le 9 septembre dernier, en présence d?Emmanuel Macron, de la famille et de plusieurs artistes de renom. « Ses obsèques aux Invalides, avec le gouvernement et tout le reste, je ne pense pas qu?il aurait aimé cela, ce n?était pas un type à grand spectacle », a-t-elle confié ce week-end au Parisien Magazine, faisant allusion à la simplicité qu?affichait l?acteur dans ses rapports aux autres, dans la vie comme sur les plateaux de cinéma.

Brigitte Bardot connaissait bien Bébel pour avoir commencé quasiment sa carrière en même temps que lui. Ils ont tourné plusieurs fois ensemble, notamment dans Les Amours célèbres, de Michel Boisrond, mais le sex-symbol n?avait jamais succombé à son charme, contrairement à beaucoup de ses partenaires? « Seule Brigitte Bardot a échappé, malgré de très convaincants et torrides essais ensemble, à mon pouvoir de séduction », avait-il reconnu dans son autobiographie Mille vies valent mieux qu?une. Il avait notamment un jour expliqué comment il lui avait peloté les seins avec insistance dans une scène, sans pour autant la faire tomber dans ses bras? Mais tous deux étaient restés proches, l?acteur ayant même adopté sa chienne Chipie auprès de la Fondation Bardot.

À LIRE AUSSIObsèques de Belmondo : « On est tous un peu orphelins aujourd?hui »

Récupération politique

Dans l [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles