Brigitte Bardot s'attaque à Marie-Sophie Lacarrau : "Elle m'a fait frémir d’horreur”

·1 min de lecture

Brigitte Bardot ne pensait pas “frémir d’horreur” en regardant les actualités présentées par Marie-Sophie Lacarrau, sur TF1, le 5 janvier dernier. Pourtant, un reportage sur l'abattage des agneaux lui a glacé le sang. La fervente défenseure de la cause animale n’a vraisemblablement pas supporté la violence de ces images, qu’elle n’a toujours pas effacées de sa mémoire. “C'était le mardi 5 janvier au journal de 13h de TF1. La nouvelle journaliste qui remplace notre Jean-Pierre Pernaut m'a fait frémir d'horreur avec un reportage intolérable : la mort d’agneaux”, a-t-elle fait savoir, dans un long texte intitulé L'agneau pascal = L'Aïd-el-kebir catholique, publié sur Twitter ce mardi 30 mars.

Sur sa lancée, Brigitte Bardot s’en est violemment prise à la présentatrice du journal, Marie-Sophie Lacarrau. “Du reste cette journaliste, nous montre quotidiennement des reportages sur les boucheries à croire qu'elle y touche un pourcentage”, a-t-elle déclaré. Avant d’exprimer son regret : “Tout ça pour en arriver à Pâques, cette fête magnifique qui, hélas, entraîne avec elle le sacrifice de milliers de petits bébés agneaux qui doivent être servis le jour de Pâques en l'honneur de ’l'agneau pascal’.” Pour l’heure, Marie-Sophie Lacarrau n’a pas encore réagi à cette attaque.

Jean-Pierre Pernaut s’était, lui aussi, attiré les foudres de Brigitte Bardot quand il présentait encore le journal de 13h de TF1. L’ancienne mannequin lui avait reproché la diffusion à l’antenne d’un reportage sur un restaurant, (...)

Lire la suite sur le site de GALA

"On joue avec le feu" : Jean Castex et Olivier Véran tiennent tête à Emmanuel Macron
VIDÉO - Olivier Véran : la tension monte à l’Assemblée
François Fillon a « l’argent honteux » : ses goûts de luxe épinglés
"Une cicatrice" : ce qu'Édouard Philippe reproche encore à Emmanuel Macron
Confidences : Elizabeth II a déjà fait appel à un soutien psychologique...