Brigitte Bardot lourdement condamnée par la justice

·1 min de lecture

Depuis plusieurs décennies, Brigitte Bardot a fait de la cause animale le moteur de sa vie. Et l'ancienne actrice n'hésite pas à utiliser sa verve contre ceux qui n'iraient pas dans son sens. "Sous-hommes", "trognes d'ivrognes", "terroristes du monde animal"... sont autant d'insultes qu'elle a proférées contre les chasseurs et qui lui valent des problèmes avec la justice. Comme le révèle l'AFP, le tribunal judiciaire d'Arras a condamné ce mardi 29 juin l'ex-comédienne à une amende de 5000 euros pour injure à l'encontre de Willy Schraen, le président de la Fédération nationale des chasseurs et proche d'Eric Dupond-Moretti.

La star de Et Dieu... créa la femme devra également verser 1 000 euros de dommages-intérêts à Willy Schraen, ainsi que 1 000 euros au titre des frais de justice. Ce qui fait un total de 7 000 euros pour Brigitte Bardot. En outre, elle devra supprimer dans un délai de 15 jours tous les passages jugés injurieux dans l'éditorial incriminé (ce dernier a été publié en octobre 2019 sur le site de sa Fondation de défense des animaux) et les remplacer par la mention du jugement. Si elle ne le fait pas, une astreinte de 100 euros sera retenue par jour de retard. Dans son malheur, l'ancienne comédienne peut tout de même se réjouir sur un point : la Fédération nationale des chasseurs a été jugée irrecevable en tant que partie civile.

A l'origine, le procureur avait requis une amende de 6 000 euros, notant chez Brigitte Bardot une "persistance dans l'action délinquante", (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Juan Carlos : le retour en grâce de sa fille Elena, la mal-aimée de la famille
Familles nombreuses, la vie en XXL - Amandine Pellissard a-t-elle fait des injections, enceinte ? : les fans s'indignent
Fact-checking : Melania Trump boycottée par la presse... ou trop capricieuse ?
Ivanka Trump signe un gros chèque dans la plus grande discrétion
Sophie Marceau prête à tout par amour : ce projet qui va faire parler

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles