Brigitte Bardot en froid avec Alain Delon ? L'acteur ne répond plus à ses lettres depuis deux ans

·1 min de lecture

C'est une longue amitié qui semble peu à peu prendre fin. Entre Brigitte Bardot et Alain Delon, il ne s'est jamais rien passé d'autre qu'une relation amicale très forte. Il faut dire que les deux sex-symbols des années 60 partagent beaucoup de choses. Des idées politiques et des points de vue tranchés sur la société actuelle sur lesquelles ils se retrouvent et qui leur valent une mauvaise réputation auprès du grand public. Ça, B.B. n'en a rien à faire, comme elle le fait savoir dans un nouvel entretien donné à Paris Match dans l'édition du jeudi 19 novembre. L'actrice de Et Dieu... créa la femme ressort son autobiographie Initiales B.B. et se confie à cette occasion dans un entretien sans filtre.

Si son amour pour les animaux dépasse celui qu'elle a pour son mari depuis 28 ans, Bernard d'Ormale, l'actrice parle aussi de sa relation avec Alain Delon. Des liens qui ne sont pas loin d'être rompus, malheureusement. Mais que s'est-il passé alors qu'en 2015 encore, Brigitte Bardot avait souhaité publiquement l'anniversaire de son ami avec une lettre publiée sur les réseaux sociaux ? Une belle attention qui fait désormais partie du passé puisque le 8 novembre dernier, elle a décidé de ne rien envoyer à Alain Delon. La présidente de la Fondation Brigitte-Bardot explique pourquoi dans Paris Match.

Alors que le père d'Anouchka, Alain-Fabien et Anthony qui se remet peu à peu d'un AVC célébrait son anniversaire, Brigitte Bardot a bien eu une pensée pour lui : « Alain a eu 85 ans dimanche dernier. (...)

Lire la suite sur le site de Voici

"C'est l'extase" : Sophie Davant très heureuse après le départ de ses enfants du domicile familial
Guillaume Canet défend Marion Cotillard censurée par Instagram et tacle "les gonzesses à poil"
Mort de Bobby Brown Jr. à 28 ans : l'ex de Whitney Houston dévasté par le décès de son fils
Brigitte Bardot : ses confessions cash sur son mari, Bernard d'Ormale
VIDEO Jean-Michel Maire : cette habitude gênante qui lui "a coûté deux, trois ruptures"