Brexit: que va-t-il se passer pour les Français voyageant au Royaume-Uni après le 31 janvier?

1 / 2

Brexit: que va-t-il se passer pour les Français voyageant au Royaume-Uni après le 31 janvier?

Le Royaume-Uni touche au but. Vendredi à minuit, les Britanniques diront bye bye à l’Union européenne, plus de trois ans après le référendum de 2016 sur le Brexit. Un bouleversement qui plonge beaucoup de citoyens de l’UE dans le flou.

Mais dans l’immédiat, inutile de céder à la panique. Si vous avez programmé un voyage outre-Manche cette année, aucune démarche supplémentaire ne sera nécessaire. En effet, l’accord de retrait conclu entre Londres et Bruxelles prévoit une période de transition qui court jusqu’au 31 décembre 2020.

Pas de changements jusqu'au 31 décembre

Durant cette période, "tous les droits" de l’Union en matière de libre circulation "seront maintenus […] comme si le Royaume-Uni était encore membre de l’Union européenne", explique la Commission européenne. Autrement dit, une carte d’identité ou un passeport valide suffira pour s’y rendre dans le cadre d’un voyage. Aucun visa ne sera exigé.

De la même manière, la législation britannique offrira les mêmes droits que ceux prévus par l’UE, en cas de refus d’embarquement, annulation ou retard important de vol, de train, de bus ou de bateau. Les transporteurs européens continueront ainsi d'être soumis à la législation de l’Union pour les voyages vers et en provenance de l’UE.  

Pas plus de changements à prévoir pour les voyages scolaires. Seule une carte d’identité ou un passeport ainsi que l’autorisation de sortie du territoire pour...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi