Brexit : Theresa May maintient son calendrier

Réunis à Bruxelles les dirigeants européens devront encore patienter : Theresa May n’a pas encore actionné officiellement la procédure pour quitter l’Union européenne.

D’ici là le Royaume-Uni conserve tous ses pouvoirs européens : il organisera même en 2018 un sommet à Londres avec les pays des Balkans.

“Euh, je suis votre ami, .....mais il va falloir payer vos factures en quittant l’UE !” – le PM irlandais à la GB :)https://t.co/gnG8QT3L7u— Alex Taylor (@AlexTaylorNews) 9 mars 2017

Mardi la chambre des Lords britanniques a infligé un camouflet à Theresa May en retardant l’activation officielle de la prodécure du Brexit.

Un petit contretemps : le projet de loi repassera devant la chambre des Communes dès lundi avant son adoption définitive dans la semaine.

Une fois passé ce cap, le Royaume-Uni pourra alors enclencher officiellement l’article 50 du traité de Lisbonne pour quitter l’UE.

Après quoi les négociations avec les Européens pourront commencer.

Avec Agences