Brexit : Theresa May maintient son calendrier

Réunis à Bruxelles les dirigeants européens devront encore patienter : Theresa May n’a pas encore actionné officiellement la procédure pour quitter l’Union européenne.

D’ici là le Royaume-Uni conserve tous ses pouvoirs européens : il organisera même en 2018 un sommet à Londres avec les pays des Balkans.

“Euh, je suis votre ami, .....mais il va falloir payer vos factures en quittant l’UE !” – le PM irlandais à la GB :)https://t.co/gnG8QT3L7u— Alex Taylor (@AlexTaylorNews) 9 mars 2017

Mardi la chambre des Lords britanniques a infligé un camouflet à Theresa May en retardant l’activation officielle de la prodécure du Brexit.

Un petit contretemps : le projet de loi repassera devant la chambre des Communes dès lundi avant son adoption définitive dans la semaine.

Une fois passé ce cap, le Royaume-Uni pourra alors enclencher officiellement l’article 50 du traité de Lisbonne pour quitter l’UE.

Après quoi les négociations avec les Européens pourront commencer.

Avec Agences

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages