Brexit : le Royaume-Uni se prépare au divorce avec l’Union européenne

Mercredi 30 décembre, le Parlement britannique a approuvé l’accord conclu entre le Royaume-Uni et l’Union européenne, actant définitivement le Brexit. Jeudi, à minuit, le pays sortira donc de manière effective de l’UE. Un moment historique que les Britanniques ne pourront toutefois pas célébrer, les rassemblements étant interdits en raison de la crise sanitaire, mais l’auraient-ils réellement fêté dans un autre contexte ? "Difficile de répondre, même si l’on sent que c’est un soulagement pour les Britanniques qui ont envie de tourner la page", explique la journaliste de France Télévisions, Chloé Duval, en direct de Londres (Royaume-Uni). Le texte adopté à 521 voix pour et 73 contre Le feuilleton des négociations sur le Brexit aura duré quatre ans et les Britanniques ont retenu leur souffle jusqu’au bout. "Face au risque d’un 'no deal', cet accord, c’est mieux que rien du tout, comme l’a affirmé le leader de l’opposition travailliste", souligne Chloé Duval. Mercredi, le texte a été voté avec une écrasante majorité au Parlement : 521 pour et 73 contre. Pour Boris Johnson, ce vote est une victoire. Le Premier ministre britannique a salué un nouveau départ et promis que le pays resterait le meilleur ami et allié de l’Union européenne.