Brexit : le Portugal, premier pays à faciliter l’entrée des Britanniques

·2 min de lecture
Le Portugal va permettre aux ressortissants britanniques d'entrer plus facilement sur son sol.

Les Britanniques bénéficient désormais du contrôle automatique de leurs passeports, comme c’est déjà le cas pour les membres de l’UE, raconte le « Daily Mail ».

« Notre plus ancien allié, depuis le traité de Windsor en 1386, nous tend à nouveau la main de l'amitié. » Depuis son compte Twitter, le député conservateur et pro-Brexit Jacob Rees-Mogg peut se réjouir, et saluer une récente décision du Portugal qui pourrait bien avoir un effet domino en Europe. Comme le rapporte le Daily Mail, Lisbonne vient de décider de permettre aux voyageurs britanniques de bénéficier du contrôle accéléré de leurs passeports, au moyen de guichets électroniques. Une technologie jusque-là réservée aux ressortissants de pays membres de l'Union européenne, et dont les Britanniques avaient perdu l'accès dans la foulée du Brexit.

Depuis le divorce entre les 27 et le Royaume-Uni, les voyageurs britanniques étaient effectivement renvoyés en direction de la file d'attente réservée aux « pays tiers », où les passeports doivent être vérifiés manuellement. La décision du Portugal devrait donc faire gagner beaucoup de temps aux voyageurs britanniques, et pourrait surtout faire des petits ailleurs en Europe. En tout cas, le Portugal semble avoir pris cette décision pour attirer plus facilement les touristes britanniques, en les détournant des rivaux espagnol, italien ou grec.

Les touristes anglais plébiscitent le Portugal

« Les voyageurs britanniques se rendront compte qu'ils sont confrontés à des temps d'attente potentiellement plus longs en Grèce ou en Espagne », confirme Paul Charles, de l'agence de voyages PC Agency, au Daily Mail. Et le Port [...] Lire la suite

VIDÉO - Bureaucratie et racisme : les Français de Londres continuent de subir le Brexit

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles