Brexit : le Parlement européen devra se prononcer sur l’accord

Le feuilleton du Brexit n’est pas encore tout à fait terminé, car l’accord trouvé entre l’Union européenne et Bruxelles, jeudi 24 décembre, doit être validé par les 27 États membres avant la date butoir du 31 décembre, qui est la sortie définitive du Royaume-Uni de l’Union européenne. Les ambassadeurs ont rendez-vous vendredi 25 décembre au matin à Bruxelles (Belgique). La France s’est montée plutôt prudente. "Nous allons vérifier que nos points essentiels ont bien été pris en compte", a déclaré, hier soir, Jean-Yves Le Drian, le ministre des Affaires étrangères. Angela Merkel optimiste Mais Paris devrait donner, sans surprise, son accord sur ce texte. La chancelière allemande, Angela Merkel, s’est montrée très optimiste en évoquant un "bon accord". Une fois que le texte sera validé par les États membres, il entrera en vigueur le 1er janvier prochain, mais de façon provisoire, car il doit être ratifié par le Parlement européen dans le courant de l’année 2021, explique le journaliste de France Télévisions, Julien Gasparutto.