Brexit : le père de Boris Johnson veut la citoyenneté française

Par LePoint.fr (avec AFP)
·1 min de lecture
Stanley Johnson a été l'un des premiers fonctionnaires britanniques à Bruxelles, membre du Parlement européen et de la Commission.

Alors que la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne se concrétise, Stanley Johnson veut faire reconnaître sa nationalité française, raconte RTL.

Après des années de tractations, le Brexit deviendra une réalité dans la nuit du 31 décembre 2020 au 1er janvier 2021. Si le Premier ministre britannique Boris Johnson a salué une « fantastique nouvelle » sur Twitter, son père Stanley Johnson ne partage pas entièrement son avis, rapporte RTL. L'ancien député européen de 79 ans effectue même des démarches pour obtenir la nationalité française.

Stanley Johnson a été l'un des premiers fonctionnaires britanniques à Bruxelles, membre du Parlement européen et de la Commission, ce qui a conduit ses enfants, dont Boris Johnson, à passer une partie de leur enfance dans la capitale belge et à apprendre le français.

Lire aussi Brexit : un accord complexe sous haute surveillance

« Je suis français »

L'écrivain sera « toujours européen, ça c'est sûr », martèle-t-il, refusant de limiter l'identité européenne au marché commun. Il est cependant important pour lui de faire reconnaître sa nationalité française : « Si j'ai bien compris, je suis français. Ma mère est née en France, sa mère était entièrement française et son grand-père également. Alors pour moi, c'est une question de réclamer ce que j'ai déjà », confie-t-il au micro de RTL.

Lire aussi Brexit : les mirages de la souveraineté britannique

La famille de Boris Johnson se déchire depuis longtemps sur le sujet du Brexit, à l'instar de nombreuses familles britanniques. En 2019, son frère cadet Jo a quitté le gouvernement, jugeant sa stratégie trop radicale sur la sortie du (...)

Lire la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :