Brexit : les neuf scénarios (hypothétiques) qui attendent les Britanniques après le vote des députés

Marie-Adélaïde Scigacz

A Westminster, Big Ben sonne l'heure de vérité. Samedi 19 octobre, les députés britanniques vont débattre de l'accord sur le Brexit négocié par Boris Johnson avec l'Union européenne. Ce texte, arraché à l'issue d'âpres négociations, doit permettre une sortie ordonnée du Royaume-Uni de l'Union européenne, à la date du 31 octobre. En théorie.

Car son contenu, et notamment l'avenir qu'il réserve aux échanges commerciaux entre l'UE et l'Irlande du Nord, divise les parlementaires. Le Premier ministre britannique, qui ne dispose pas d'une majorité au Parlement, devra se battre pour convaincre les élus de voter en faveur de son "deal". Si ce texte n'est pas adopté, le Royaume-Uni risque de s'enfoncer dans un bourbier constitutionnel et politique dont il a le secret.

Franceinfo s'est penché sur les différents scénarios possibles.

1Le scénario "facile" : le texte est adopté tel quel

Si l'accord de retrait présenté par Boris Johnson obtient la majorité des voix au Parlement, le texte est adopté et le Royaume-Uni pourra officiellement quitter l'Union européenne le 31 octobre. Plus précisément, Londres entrera dans une période de transition et aura jusqu'au 31 décembre 2020 pour négocier un nouvel accord commercial avec Bruxelles.

Un scénario (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi