Brexit: L'UE doit faire des concessions, dit le ministre de la Santé britannique

·1 min de lecture
BREXIT: L'UE DOIT FAIRE DES CONCESSIONS, DIT LE MINISTRE DE LA SANTÉ BRITANNIQUE

PARIS (Reuters) - Le ministre de la Santé britannique a appelé dimanche l'Union européenne à se montrer "raisonnable" pour avancer dans les négociations afin de trouver un accord sur les futures relations entre le Royaume-Uni et l'UE, à l'approche de la date butoir du 31 décembre.

La Grande-Bretagne et l'Union européenne ont poursuivi samedi à Bruxelles les négociations pour parvenir à une entente mais n'ont pas donné d'indications sur d'éventuels progrès pour résoudre les désaccords sur la pêche et les règles de concurrence, principaux obstacles à un accord.

"Nous voulons que ces discussions trouvent une issue positive. Bien sûre que je souhaite un accord, je pense que tout le monde veut trouver un accord. Malheureusement, l'Union européenne a fait des demandes qui ne sont pas raisonnables. (...) Elle ne respecte pas les résultats du référendum", a dit Matt Hancock sur Sky News.

"Je suis sûr qu'un accord peut être trouvé, mais il faut nécessairement que l'Union européenne fasse des concessions."

A moins de deux semaines de la date butoir du 31 décembre pour trouver un accord, chacun des deux camps appelle l'autre pour agir afin d'avancer vers un accord après neuf mois de négociations.

(Elizabeth Piper, version française Caroline Pailliez)