Brexit : "L'Europe a fait tout ce qu'elle pouvait, maintenant c'est un sujet de politique intérieure", estime Fabienne Keller

franceinfo

Les députés britanniques votent samedi 19 octobre sur l'accord trouvé par Londres et Bruxelles sur le Brexit. Boris Johnson doit obtenir 319 voix en plus de la sienne pour le faire valider et assurer une sortie de l'Union européenne. Emmanuel Macron a insisté sur le respect de la date du 31 octobre pour le Brexit. "L'Europe a fait tout ce qu'elle pouvait. L'Union européenne est allée très loin", a expliqué samedi sur franceinfo Fabienne Keller, eurodéputée, vice-présidente du parti Agir-la droite constructive.

franceinfo : Le Brexit doit-il obligatoirement avoir lieu le 31 octobre ?

Fabienne Keller : Il faut que cette date soit respectée. Le président français rappelle simplement une contrainte que tout le monde connaît. On a repoussé cette date plusieurs fois sans qu'il y ait vraiment d'éléments nouveaux. Donc, s'il n'y a pas d'accord cette fois-ci on ne voit pas pourquoi repousser la date créerait des circonstances plus favorables. Depuis quelques jours on voit cet accord s'esquisser. La décision de partir est une décision du peuple britannique, donc le Parlement doit la valider aujourd'hui et ça c'est le fait le plus incertain.

Emmanuel Macron a dit que ceux qui n'avaient pas pris Boris Johnson au sérieux avaient tort. Qu'en pensez-vous ?

Je suis tout à fait (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi