Brexit : les 27 préparent leurs orientations

La question des droits des citoyens européens et britanniques à l’issue du Brexit sera au cœur du sommet des 27 chefs d’État et de gouvernement de l’Union européenne ce samedi à Bruxelles. Cette rencontre doit déterminer les orientations de négociation des États membres.

Dans sa lettre d’invitation aux dirigeants de l’Union, le président du Conseil européen, Donald Tusk, rappelle le principe majeur de ces discussions, il n’est pas question de parler de l’avenir du partenariat entre l’Union et Londres tant que la sortie du Royaume-Uni n’est pas réglée.

Selon l’ancien Premier ministre danois, Anders Fogh Rasmussen, il faut aussi “trouver rapidement, je pense, une solution pour la question particulière de la frontière entre l’Irlande et le Royaume-Uni afin de prévenir tout nouveau problème en Irlande du Nord”.

L’#EUCO sur le #Brexit débute demain: voici Voici les positions du PE dans les négociations du #Brexit . + d’infos → https://t.co/QqwTVdQvKc pic.twitter.com/KhZTVjuFKG— EuroParlement (@EP_Belgium) 28 avril 2017

La question de la facture que Londres devra régler lors de sa sortie se présente comme l’un des dossiers les plus sensibles de la négociation. L’Union européenne évalue le montant à 60 milliards d’euros. Les 27 espèrent pouvoir lancer les discussions concrètes après les élections législatives anticipées au Royaume-Uni, prévues le 8 juin.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages