Brexit : Jersey (Royaume-Uni) dénonce les mesures "inacceptables" et "disproportionnées" de la France sur le pêche

·1 min de lecture

Le torchon brûle entre la France et le Royaume-Uni sur Jersey. Le ministre des Affaires étrangères de l'île anglo-normande a dénoncé les menaces "inacceptables" et "disproportionnées" de la France. Cette "menace de couper l'électricité est disproportionnée, serait en violation du traité commercial (post-Brexit, ndlr) et serait inacceptable", a déclaré le sénateur Ian Gorst, au cours d'une visioconférence avec la presse. "Cela reviendrait à couper la fourniture d'énergie à 108.000 îliens, à notre hôpital et à nos écoles", a souligné le ministre. "Je ne pense donc pas que ça arrivera", a-t-il ajouté, tout en assurant que Jersey avait un plan de secours au cas où cette menace serait mise à exécution.

Mardi matin, le secrétaire d’État français aux Affaires européennes Clément Beaune avait agité la menace de l'arme énergétique vis-à-vis des îles anglo-normandes qui sont alimentées en électricité depuis la France. La tension est liée à l’attribution de licences aux pêcheurs français, jugée insuffisante par Paris. L'île anglo-normande de Jersey a annoncé le 29 septembre l'octroi de 64 licences définitives à des bateaux français (contre 169 demandées par Paris) et le rejet de 75 dossiers.

>> A lire aussi - Brexit : le Royaume-Uni a très bien négocié l’accord !

L'accord post-Brexit prévoit que les pêcheurs européens puissent continuer à travailler dans certaines eaux britanniques à condition d'obtenir une licence, accordée s'ils peuvent prouver qu'ils y pêchaient auparavant. "Nous avons (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le pass sanitaire pas allégé avant le 15 novembre, le Covid-19 risque d'être dopé par l'hiver selon Attal
Nice : privé de prime, un salarié détourne de l'argent de son entreprise
On lui refuse l'accès à plusieurs attractions à cause de son poids
La stratégie économique post-Brexit de Boris Johnson sous le feu des critiques au Royaume-Uni
Seine-Maritime : des femmes de cantine piquaient la nourriture des enfants

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles