Brexit : les importations du Royaume-Uni en provenance de l’UE désormais minoritaires !

·1 min de lecture

Le Brexit bouleverse le commerce trans-Manche. Le Royaume-Uni importe désormais pour la première fois davantage de biens de pays hors-UE qu'en provenance du marché unique européen, selon des chiffres officiels mercredi. Ce phénomène a été observé pour le premier trimestre et est inédit depuis le début de la publication de ces données en 1997, souligne le Bureau national des statistiques. Le Royaume-Uni a importé pour 53,2 milliards de livres de biens de pays en dehors de l'UE, contre 50,6 milliards en provenance de ceux appartenant au marché unique européen, que le pays a quitté le 1er janvier.

L'ONS met en garde toutefois sur le fait qu'il ne s'agit que d'un trimestre. Selon elle, compte tenu de la pandémie et de la baisse d'activité, il est trop tôt pour déterminer si c'est seulement des perturbations de court terme ou au contraire des ajustements de plus long terme des chaînes d'approvisionnement. "Les derniers chiffres du commerce montrent un éloignement par rapport aux pays de l'UE en raison du Brexit", tranche Yael Selfin, économiste pour le cabinet KPMG au Royaume-Uni.

>> A lire aussi - Brexit : le Royaume-Uni a très bien négocié l’accord !

Pour Danni Hewson, analyste chez le courtier AJ Bell, "clairement l'Europe paye sa propre bataille avec le coronavirus donc des perturbations de chaînes d'approvisionnement ne sont pas une surprise". "Ce qui va se passer dans les six prochains mois sera plus parlant", selon lui. Les exportations vers l'UE, qui représentent plus de 40% (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Réchauffement climatique : 400 millions de citadins menacés d’ici 2030, avertit une ONG
Déni, mauvais choix… la crise du Covid-19 “aurait pu être évitée” !
La croissance de la zone euro sera plus forte que prévu en 2021 et 2022, selon l’UE
Le château de Dracula propose de vacciner ses visiteurs
L’inflation accélère en France, dopée par les prix de l'énergie et du tabac

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles