Brexit: La Grande-Bretagne prête à un compromis sur la pêche

BREXIT: LA GRANDE-BRETAGNE PRÊTE À UN COMPROMIS SUR LA PÊCHE

(Reuters) - La Grande-Bretagne devrait indiquer à l'Union européenne qu'elle est prête à un compromis sur la pêche dans les négociations sur leur relation post-Brexit, à condition que le bloc communautaire accepte de revoir ses exigences "maximalistes" sur le respect des règles du marché commun notamment, rapporte mardi The Times.

"Il n'y a qu'un seul moyen pour faire avancer les choses, c'est que camp britannique fasse un pas et ensuite, comme (le négociateur en chef David) Frost le sait très bien, l'UE fera un pas elle aussi", a déclaré une source européenne citée par le journal.

Un nouveau cycle de discussions doit débuter mardi, avec la pêche au menu des pourparlers.

Reuters a appris la semaine dernière de plusieurs sources que l'UE était prête à revoir sa position sur la pêche, une première concession à destination de Londres.

Le chef des négociateurs européens, Michel Barnier, ne s'attend toutefois à aucune avancée significative dans les négociations cette semaine, a déclaré vendredi l'un de ses conseillers.


(Kanishka Singh à Bangalore; version française Jean Terzian)