Brexit : une frontière européenne rétablie à Calais

À Calais (Pas-de-Calais), vendredi 1er janvier au matin, une lente procession de camions marque le retour d'une frontière après près de 50 ans de libre-circulation. À bord du premier ferry arrivé dans le port depuis le Royaume-Uni se trouvent 36 poids lourds. Brexit oblige, trois sont contrôlés par les douanes. Un moment historique, mais un passage en douceur. "Pour le moment, tout se passe comme avant, témoigne un conducteur. Quand vous arrivez en France, rien n'a vraiment changé." "J'ai vérifié les marchandises, mes documents" Les contrôles ont lieu dans les deux sens : tôt dans la matinée, à l'entrée du tunnel sous la Manche, un chauffeur ukrainien a été le tout premier à découvrir les formalités administratives post-Brexit. "J'ai fait un test pour le coronavirus et j'ai vérifié les marchandises, mes documents", raconte-t-il. En somme, une transition plus qu'une rupture : cela fait des semaines, des mois même, que les autorités se tiennent prêtes.