Brexit - Fin du programme Erasmus : l'Italie cherche à attirer les jeunes européens diplômés

Les universités italiennes comptent tirer profit du Brexit. Ces dernières s'activent pour tenter de capter le flux d'étudiants internationaux désireux de faire un séjour à l'étranger. Fin décembre, le Premier ministre britannique Boris Johnson avait annoncé se retirer du programme Erasmus. De plus en plus d'étudiants européens découragés par le Brexit se rabattent sur l'Italie.