Avec le Brexit, il faudra laisser son sandwich jambon-fromage à la frontière en arrivant dans l'Union européenne

franceinfo avec AFP
·1 min de lecture

Il s'agit de l'une des nombreuses conséquences du Brexit. Il ne sera plus possible de croquer un sandwich jambon-fromage en pénétrant dans l'Union européenne en provenance du Royaume-Uni quand ce pays aura définitivement quitté le giron européen, le 1er janvier, a prévenu le gouvernement britannique.

"A partir du 1er janvier 2021, vous ne pourrez pas introduire dans l'UE des produits d'origine animale contenant de la viande ou un produit laitier (par exemple un sandwich jambon-fromage)", a ainsi détaillé l'exécutif sur son site internet cette semaine. Cette interdiction d'importer certains produits animaux au sein de l'Union européenne risque d'affecter en premier lieu les chauffeurs de poids lourds effectuant de fréquents trajets entre les deux zones. Elle vise à éviter l'introduction de maladies animales infectieuses car ces produits sont susceptibles de véhiculer des agents pathogènes.

Risque d'amende ou de poursuites pénales

Outre la viande et le lait, tous les produits à base de viande ou de lait sont concernés, comme le pâté, le saucisson, le beurre ou le yaourt. Des exceptions sont toutefois prévues pour le lait en poudre et les aliments pour nourrissons, le miel, les escargots ainsi que pour les aliments spéciaux pour animaux de compagnie requis pour des raisons médicales, en quantité limitée (jusqu'à deux (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi