Brexit : on vous explique pourquoi un projet de loi de Boris Johnson a renversé la table des négociations entre Londres et Bruxelles

franceinfo avec AFP et Reuters
·2 min de lecture

"Vote du Brexit : que vient-il de se passer et que va-t-il se passer ensuite ?" Plus de quatre ans après le "oui" des Britanniques pour une sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, la publication, mardi 15 septembre, par la BBC d'un article portant ce titre constitue un signe qui ne trompe pas. Les surprises, débats, invectives, hypothèses et autres coups de Trafalgar font leur retour.

Alors que Londres et Bruxelles ne parviennent pas à s'accorder sur les contours de leur relation post-divorce, pourtant officiellement prononcé le 31 janvier, le Parlement britannique débat, depuis lundi, d'un projet de loi controversé, lequel propose d'outrepasser toute une partie de l'accord négocié dans la douleur pendant plus de trois ans avec les 27. Son nom : l'"Internal Market Bill" (en français, le "projet de loi sur le marché intérieur).

Défendu lundi par Boris Johnson devant les parlementaires, le texte a été approuvé en seconde lecture (par 340 votes contre 263), ouvrant la voix à un débat forcément agité. Et pour cause : le contenu de ce projet de loi est explosif pour le Royaume-Uni comme pour l'Union européenne. Si vous avez du mal à saisir pourquoi tous les yeux sont (encore) rivés sur Westminster, voici quelques éléments de réponses.

Le Brexit n'est-il pas censé être une histoire réglée ?

Il est vrai qu'après avoir âprement négocié un accord de retrait, le Royaume-Uni a officiellement quitté l'Union (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi