Le Brexit "distrait" des vrais problèmes du Royaume-Uni, s'indigne le réalisateur Ken Loach au Festival Lumière

franceinfo Culture avec agences

Interrogé sur le Brexit, sur lequel doivent voter samedi 19 octobre les parlementaires de la Chambre des Communes britannique, Ken Loach, estime que la question qui occupe le Royaume-Uni depuis trois ans n’est qu'"une distraction" face aux dérives de l'ultralibéralisme.

"L'espoir c'est quand les gens se battent"

Toujours aussi engagé, le cinéaste militant anglais, invité du Festival Lumière à Lyon, dont le dernier film Sorry We Missed You, sur l’uberisation, sort mercredi 23 septembre en France, juge que la "nécessité de se battre" n'a "jamais été aussi forte". "Je pense que nous devons combattre cela de toutes les façons possibles, politiquement, en s'organisant, en comprenant les causes de ce qui ne va pas", alors que cette "économie libérale de marché entraîne des baisses de salaires, des fermetures d'entreprises, du chômage, de l'insécurité et l'augmentation de la pauvreté dans de nombreux endroits", a-t-il développé.


"Nous devrions nous trouver renforcés par notre nombre. Nous sommes beaucoup et ils sont peu", a-t-il martelé, estimant qu'il "y a de l'espoir". "L'espoir c'est quand les gens se battent", a-t-il dit lors de sa masterclass, où il dialoguait avec le directeur de l'Institut Lumière Thierry Frémaux et la députée de la France insoumise Clémentine Autain.

Pour cet inlassable (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi