Brexit : ce qui change en 2021

Avec l’accord commercial post-Brexit effectif jeudi 31 décembre, ce sera le retour des contrôles douaniers et des contrôles sanitaires entre l'Union européenne et le Royaume-Uni. "Les documents de circulation administratifs et douaniers seront couplés avec la plaque d’immatriculation des camions. Il y aura des contrôles ponctuels par sondage ou parce qu’un problème aura été identifié et il y aura un contrôle physique", explique Me Adrian, avocat spécialisé. Pas besoin de visa pour un court séjour Les entreprises françaises, qui devaient remplir une déclaration mensuelle pour exporter, devront déclarer chaque expédition. Exportations et importations ne seront pas taxées ni soumises à des droits de douane donc pas d’augmentation des prix en perspective. Les pécheurs européens pourront continuer à pêcher dans les eaux britanniques, mais devront reverser l’équivalent de 25% de la valeur des produits pêchés d’ici 2026. Pour la circulation des personnes, pas besoin d’un visa pour un séjour inférieur à 90 jours, mais il faudra présenter un passeport à partir d’octobre.