Brexit : les Britanniques tournent la page de l’Europe sans célébration

"C’est une atmosphère que personne n’aurait pu imaginer il y a quelques mois", affirme le journaliste de France Télévisions, Matthieu Boisseau, en direct de Londres, quelques heures avant l’officialisation du Brexit, jeudi 31 décembre. "Aucune célébration du Brexit, les rues sont absolument désertes. C’est évidemment à cause de la crise sanitaire, les rassemblements sont interdits", précise-t-il. L’épidémie fait la une L’épidémie sanitaire fait la une des journaux britanniques et vole la vedette au Brexit. "Il y a quand même quelques exceptions, notamment chez les tabloïds europhobes", affirme le journaliste. Le Daily Express titre ainsi : "La Grande-Bretagne est enfin libérée de l’Union européenne". "De manière générale, on a l’impression que les Britanniques avaient surtout hâte de tourner la page de ce feuilleton qui a empoisonné les discussions pendant presque cinq ans", conclut Matthieu Boisseau.