Brexit : aucune célébration ni rassemblement à Londres

Une page s'est tournée au Royaume-Uni, vendredi 1er janvier : le Brexit est entré en vigueur. Quelle est l'ambiance sur place ? "C'était aujourd'hui le calme plat : aucune célébration du Brexit, rapporte le journaliste France Télévisions Matthieu Boisseau, en direct de Londres. Même Parliament Square, à Londres, le lieu habituel de rassemblement des partisans du Brexit, est resté incroyablement calme et désert, silencieux". Un pays profondément divisé La crise sanitaire et l'interdiction des rassemblements ont éclipsé ce jour historique, attendu depuis presque quatre ans et demi. Mais, quoiqu'il en soit, le pays reste profondément divisé. "Nous avons rencontré aujourd'hui des Britanniques, qui, pour certains, sont enthousiastes, optimistes, sur l'avenir, sur l'Union européenne, et d'autres qui, au contraire, sont très inquiets, qui anticipent un déclin pour leur pays", reprend le journaliste.