Brexit : voici à quoi ressemblera la relation entre l'UE et le Royaume-Uni à partir de vendredi

·1 min de lecture

Huit ans! Entre le moment où le Premier ministre britannique, David Cameron, a promis qu'il convoquerait un référendum sur le Brexit en cas de victoire aux législatives, le 23 janvier 2013, et l'accord conclu jeudi pour régir les futures relations commerciales et sécuritaires entre l'Union européenne et le Royaume-Uni, huit années se sont écoulées. Après quarante-huit ans de relations houleuses, le grand saut du Royaume-Uni hors de l'UE aura donc formellement lieu vendredi, le 1er janvier, avec "de vrais changements pour beaucoup de citoyens et d'entreprises", selon le négociateur européen, Michel Barnier. À cette date, Londres quittera le marché unique et l'union douanière et se retirera de tous les accords internationaux de l'UE.

Mais avec une subtilité dont la bureaucratie "brexitienne" a le secret : l'accord commercial n'entrera en vigueur vendredi que de manière temporaire, jusqu'au 28 février 2021, le temps que les États membres et le Parlement européen ratifient le texte, tout comme le Parlement britannique. L'accord dit "de retrait" – qui protège entre autres les droits des citoyens de chaque côté du Channel et évite l'établissement d'une frontière physique sur l'île d'Irlande – est entré en vigueur, lui, au 1er février 2020.

Des visas pour des séjours longs

Conformément à ce qui a été scellé par le texte de divorce il y a quatorze mois, les touristes français se rendant au Royaume-Uni auront besoin, à partir de vendredi, d'un visa pour une visite de plus de six mois....


Lire la suite sur LeJDD