Bretagne : Le Sillon de Talbert, un havre de paix dans les Côtes-d'Armor

Dans les Côtes-d'Armor, le Sillon de Talbert est un sentier de sable et de galets qui se perd dans la mer et s’étale sur plus de trois kilomètres. C'est le bout de terre le plus au Nord de la Bretagne, le premier refuge qu'aperçoivent sur leur périple les oiseaux migrateurs. Attirés par ce garde-manger naturel, ils viennent parfois de Sibérie ou du Groenland. 100 000 visiteurs chaque année L’été, le site attire jusqu’à 100 000 visiteurs chaque année. Mais en hiver, les quelques promeneurs sont privilégiés. “Il y a une vraie balade. C’est très sympa, en plus en ce moment il n’y a vraiment pas grand monde. On peut vraiment en profiter, on a vraiment la nature pour nous tout seul”, se ravit une promeneuse. “C’est une curiosité géologique, c'est étonnant de marcher sur cette langue de sable”, s'amuse un autre randonneur. L'équilibre du Sillon étant fragile, le site est protégé et surveillé.