Bretagne : procès d'une arnaque

France 3

Jean-Jacques Defaix est un homme d'affaires, qui inspirait la confiance à tous les épargnants qui lui avaient confié leurs économies. Aujourd'hui, ils ont tout perdu et ils lui demandent des comptes. Pourtant, l'idée était séduisante, Jean-Jacques Defaix, un autodictate dynamique, avait créé entre 2007 et 2010 un système de coopératives pour aider au financement des entreprises locales.

Plus de 34 millions d'euros versés

Des centaines d'épargnants, séduits par le caractère éthique du projet, ont versé plus de 34 millions d'euros aux coopératives. Mais 11 millions seulement seraient parvenus aux entreprises, le reste semble s'être envolé. Poursuivi pour escroquerie, Jean-Jacques Defaix dément toutes malversations. Dans la région, l'affaire fait grand bruit. Les épargnants grugés en veulent aussi aux banques, qui ont donné l'aval à ce projet fumeux dans l'affaire de celui qu'on appelle aujourd'hui le "

Madoff breton".

Retrouvez cet article sur Francetv info

Haute-Saône : deux frères mis en examen pour financement du terrorisme
Saint-Denis : six mineurs mis en examen après les incidents au lycée Suger mardi
150 ans avant l’affaire Troadec, l’affaire Troppmann
Rhinocéros abattu à Thoiry : les zoos en alerte
Outreau : un animateur périscolaire mis en examen pour agression sexuelle sur un enfant de 4 ans

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages