Bretagne : une manifestation de soutien à une journaliste victime de malveillances

·1 min de lecture

La journaliste de " Radio Kreiz Breizh ", Morgan Large, qui enquête sur le lobby agroalimentaire en Bretagne, est la cible de tentatives d'intimidation depuis des mois. Une manifestation de soutien a été organisée dans les Côtes-d’Armor, mardi 6 avril.

Mardi 6 avril, à midi, une manifestation pour soutenir la journaliste Morgan Large a été organisée dans la petite commune de Rostrenen, située dans les Côtes-d’Armor. Une initiative lancée par le collectif des journalistes bretons Kelaouiñ, visait à dénoncer les nombreuses menaces dont l’intéressée est la cible depuis des mois. S’attaquer au lobby de l’agro-industrie et de ses coulisses peu reluisantes, en l’occurrence en Bretagne, comme elle le fait, ne passe visiblement pas.Le dernier acte de malveillance à l’encontre de la professionnelle remonte au 31 mars. Ce jour-là, Morgan Large, qui s’apprête à prendre le volant, découvre que des boulons d’une de ses roues arrière ont été ôtés, mettant ainsi sa vie et celle de sa fille en danger, comme le raconte dans Libération le 3 avril.Des intimidations qui durent depuis des moisLes locaux de la radio associative locale dans laquelle elle officie, Radio Kreiz Breizh, ont également été vandalisés en décembre 2020. Et elle est loin d’être la seule à subir les pressions en enquêtant sur le secteur agroalimentaire.En effet, la journaliste indépendante Inès Léraud, avait, de son côté, mis en lumière les pratiques frauduleuses du groupe de fruits et légumes Chéritel Trésor...

Lire la suite sur Marianne

A lire aussi

Motion de défiance contre la direction de 20 Minutes : "On va droit dans le mur"

20 départements sous "surveillance renforcée", pas de mesures immédiates : les annonces de Castex

"Un pull à 20 euros, c’est ce que je mange en une semaine" : ce que coûte le Covid aux Français

Bientôt un scooter gonflable pour les moins de 80 kg

"Je ne supporte plus les écrans, je veux rencontrer les gens en vrai" : c'est quoi, avoir 20 ans, en 2020 ?