La Bretagne de la fin du 19e siècle dans l'objectif des frères Géniaux, pionniers du photojournalisme

Stéphane Hilarion

Le musée de Bretagne met à l’honneur deux photographes, Paul et Charles Géniaux, dont les clichés ont été largement diffusés à la fin du 19e siècle et dans le premier quart du 20e. Frères dans la vie et frères en photographie, originaires de Rennes, ils sillonnèrent leur région dès le milieu des années 1890 pour capter le travail des paysans, des pêcheurs et la vie quotidienne. Deux frères considérés comme des précurseurs du photojournalisme.

Charles (1870-1931) et Paul (1873-1929) Géniaux, se lancent dans l'aventure photographique dans le courant des années 1893-1894. Très vite, ils créent un atelier de collographie à Rennes, lancent une revue consacrée à la littérature et à la photographie en Bretagne, organisent des expositions et publient dans la presse. A l’époque, leurs clichés sont largement diffusés et offrent un panorama varié du monde du travail en Bretagne à l’aube du 20e siècle, agriculture, pêche et petits métiers, mais également des scène de fête, des moments de détente ou des processions religieuses sur l’ensemble du territoire breton.


De la Bretagne au Maghreb en passant par Paris

Les frères Géniaux ont laissé un important fonds photographique. Si les clichés conservés au musée de Bretagne, tirages et négatifs sur verre, ne concernent que les vues réalisées en (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi