Brasserie plurimillénaire, mémoire des coraux, retour d’Ebola : l’actu des sciences en ultrabrèves

·2 min de lecture

Dans cette sélection du 15 février 2021 : "la plus vieille" brasserie au monde a été découverte en Egypte, les coraux mémorisent les feux de forêt et le retour d’Ebola en Afrique de l’Ouest après 5 années d’absence.

L’actualité des sciences du 15 février 2021, c’est :

En archéologie : .

  • Une équipe égypto-américaine a découvert ce qui serait la plus vieille brasserie au monde, sur le site d'Abydos (Egypte) : elle daterait de l’ère du roi Narmer, il y a plus de 5.000 ans.

  • 22.400 litres de bières auraient pu y être produits en même temps.

  • Cette annonce s’inscrit dans une série de découvertes archéologiques qui pourrait permettre de relancer le tourisme en Egypte, secteur miné par la pandémie de coronavirus.

En mers et océans : .

  • Une équipe d’océanologues chinoise a découvert que les coraux de mer de Chine ont conservé des traces des grands feux de forêts indonésiens de 1997-1998.

  • L’étude du contenu en carbonate de calcium des coraux fournit aux scientifiques des informations sur l'évolution de la teneur en CO2 atmosphérique, dans une échelle de temps qui dépend de l’âge du corail.

  • En particulier, le rapport entre le carbone 12 et le carbone 13 a permis de confirmer le scénario de propagation des émissions de cendres carbonées issues des feux : la cendre s'est rapidement déposée en mer et a été disséminée par les courants de surface.

En santé : .

  • Sept cas d’Ebola, dont trois mortels, ont été recensés dans le Sud-Est de la Guinée.

  • Entre 2013 et 2016, l’épidémie avait fait plus de 11.300 morts, dont plus de 2.500 en Guinée.

  • Un grand nombre de doses de vaccins devraient être rapidement mis à disposition par l’OMS ; le Liberia et la Sierra Leone, pays frontaliers, renforcent leur vigilance vis-à-vis de la maladie.

En planètes : .

  • Ingenuity, l’hélicoptère qui accompagne le rover Perserance sur Mars, sera le premier engin terrestre à voler au-dessus d’une autre planète.

  • Il s’agit d’un défi de taille, car l’atmosphère martienne est 100 fois moins dense que celle de la Terre.

  • L’objectif est de tester l’hélicoptère sur des vols courts : en cas de réussite, des projets d’exploration aérienne plus ambitieux pourront être envisagés.

En planètes : .

  • La sond[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi