Brassens, Berry, Young : ces artistes qui ont utilisé la même musique pour plusieurs chansons

Jean-François Convert
·1 min de lecture

Vous avez déjà remarqué que des chansons différentes utilisaient la même musique ? On ne parle pas ici de plagiat, de reprise ou d’adaptation, mais de morceaux distincts d’un même artiste calqués exactement sur la même mélodie, avec des textes différents. On n’évoquera pas non plus le cas des albums-concept où par essence, le principe est de lier les chansons entre elles par un fil conducteur, et également par des thèmes musicaux qui se répondent. Il est donc tout à fait logique d’y trouver des morceaux basés sur la même structure musicale avec des paroles différentes. Ils sont d’ailleurs souvent identifiés en partie 1, partie 2, etc.

Mais souvent, les artistes usent de cette démarche particulière qui consiste à écrire une nouvelle chanson en reprenant telle quelle la musique d’une autre. Retour sur quelques exemples marquants.

Les bluesmen coutumiers du fait

Cette pratique était courante notamment dans la tradition du blues. La structure même de ce style musical, très souvent sur trois accords et douze mesures, a été déclinée à l’infini au gré des nombreux bluesmen ayant enregistré durant la première moitié du XXe siècle. Il est parfois difficile pour le néophyte de distinguer deux blues différents, tant la forme musicale est similaire. Et le grand Robert Johnson n’échappe à la règle :

Sans parler des échanges par le (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi