Brassard inclusif à la Coupe du monde : Hugo Lloris entend «montrer du respect» au Qatar

© Matthieu Mirville / DPPI via AFP

"Je peux être d'accord ou pas avec leurs idées mais je dois montrer du respect" au Qatar , a déclaré lundi le capitaine de l'équipe de France, Hugo Lloris, interrogé sur le port d'un brassard en faveur de l'inclusion durant le Mondial . "Avant d'entreprendre des choses, il faut l'accord de la Fifa et de la Fédération. Sur ce dossier, j'ai mon opinion personnelle et ça rejoint un peu celle du président (de la FFF Noël Le Graët, ndlr)", a déclaré le gardien des Bleus en conférence de presse à Clairefontaine.

>> LIRE AUSSICoupe du monde au Qatar : les Bleus promettent de financer des ONG de défense des droits humains

Un brassard contre l'homosexualité en discussions

"Lorsqu'on accueille des étrangers en France, on a souvent l'envie qu'ils se prêtent à nos règles et respectent notre culture. J'en ferai de même lorsque j'irai au Qatar. Je peux être d'accord ou pas d'accord avec leurs idées mais je dois montrer du respect par rapport à cela", a-t-il poursuivi. Plusieurs capitaines de sélections européennes, dont la France, ont porté en septembre un brassard à bandes colorées en faveur de l'inclusion et contre les discriminations. L'initiative doit être prolongée durant le Mondial 2022 au Qatar, un pays où l'homosexualité est criminalisée.

Lloris confirme renoncer au brassard inclusif

Le capitaine de l'équipe de France Hugo Lloris a confirmé mardi à l'AFP qu'il ne porterait pas de brassard en faveur de l'inclusion lors du Mondial-2022 au Qatar, après avoir entretenu le...


Lire la suite sur Europe1