"Des bras pour ton assiette" : "15 000 contrats signés" sur la plateforme de la FNSEA mais "il reste des besoins", indique Christiane Lambert

franceinfo

"Il y a eu 15 000 contrats signés" sur la plateforme "Des bras pour ton assiette" mise en place par la FNSEA pour mettre en relation les agriculteurs avec des salariés n'ayant plus d'activité en raison du confinement mis en place pour lutter contre l'épidémie de coronavirus. "Il y a de très belles réussites, mais il y a aussi des gens qui ont trouvé ce travail trop difficile et ne correspondant pas à ce qu'ils ont l'habitude de faire", souligne Christiane Lambert, présidente du syndicat agricole.

>> Coronavirus : suivez la première journée du déconfinement en direct


"Tous ceux qui veulent travailler sont les bienvenus, indique Christiane Lambert, mais beaucoup ont déchanté parce que c'est un travail physique et exigeant, il faut être en forme et c'est un travail dur." Mais selon elle, "cela montre la difficulté de ces métiers-là. C'est un bel apprentissage aussi pour certains", car "tout le monde n'est pas habitué à travailler physiquement et à l'extérieur. Il n'y a donc pas une polyvalence pour tous les métiers".

Un besoin de formation

Christiane Lambert tient à préciser qu'"il reste des besoins" à couvrir, "notamment pour les fruits à noyaux qui arrivent (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi