Le braqueur Redoine Faïd condamné à 14 ans de prison pour son évasion par hélicoptère

Le verdict était attendu. Le braqueur multirécidiviste Redoine Faïd a été condamné jeudi à 14 ans de réclusion criminelle par la cour d’assises de Paris pour sa spectaculaire évasion par hélicoptère de la prison de Réau, près de la capitale, en 2018.

Les peines prononcées sont cependant bien inférieures à celles qu’avait réclamées l’accusation, qui avait notamment requis 22 ans de réclusion à l’encontre du braqueur de 51 ans, et 18 ans contre son frère Rachid. Ce dernier avait pris en otage un pilote d’hélicoptère pour le forcer à se poser devant les parloirs de la prison de Réau, au sud-est de Paris, le 1er juillet 2018.

Plusieurs membres du clan Faïd condamnés

Rachid Faïd, 65 ans, a été condamné à 10 ans de prison. Brahim Faïd, 63 ans, qui se trouvait au parloir avec son frère Redoine au moment de l’évasion, a écopé d’un an de prison avec sursis. Trois neveux du braqueur, jugés pour avoir aidé leur oncle pendant l’évasion ou la cavale de trois mois qui avait suivi, ont eux été condamnés à des peines de deux, six et huit ans de prison.

À lire aussi Bourde au procès Redoine Faïd : le visage d’un accusé comparaissant caché dévoilé par erreur

Alima A., la « logeuse » chez qui le braqueur s’était imposé à la fin de sa cavale, a été acquittée. La cour a décidé de lui faire bénéficier de l’irresponsabilité pénale et retenue la « contrainte morale ». Autre « acquittement » surprise de ce verdict : celui de tous les accusés concernés, Redoine Faïd compris, par le « dé...


Lire la suite sur ParisMatch