Un braqueur assommé par la porte du magasin qu'il voulait dévaliser

Le braquage est un fiasco complet. A Lambersart (Nord), des malfaiteurs ont fait demi-tour avant même de pouvoir mettre le pied dans le magasin qu'ils voulaient dévaliser. La voix du Nord rapporte qu'un des deux voleurs ratés s'est assommé en fonçant droit dans la porte d'entrée vitrée.

A 5 heures du matin, le responsable adjoint de la supérette reçoit un SMS troublant de son patron : "Fais gaffe, tu risques de te faire braquer." Comme l'explique Europe 1, il avait aperçu un homme cagoulé sur le parking la veille au soir. L'employé laisse donc les portes closes lorsqu'il ouvre son magasin. Il ne les ouvre que lorsqu'un client se présente.

La précaution est salvatrice, puisqu'aux alentours de 7 heures, il entend un grand bruit. A travers la vite, il découvre un homme cagoulé, habillé de noir, une arme à la main ... couché par terre. Le braqueur vient de foncer tout droit dans la porte vitrée fermée. Penaud, l'homme se relève et fait demi-tour aussitôt, en compagnie de son complice. Ils n'ont pas été arrêtés par la police.



Retrouvez cet article sur Francetv info

VIDEO. Somme : ils attendent le retour de leur fils disparu depuis dix-sept ans
Deux braqueurs volent des montres de luxe dans un hôtel à Nice
Guy Bedos critique "l'acharnement pénitentiaire" contre Yvan Colonna
Marseille : une fusillade fait deux blessés graves
Un père et sa fille soupçonnés d'avoir ébloui des pilotes de voltige
Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.