Braquages à Paris : sept accusés condamnés à des peines de 2 à 16 ans de prison

·1 min de lecture
© ERIC FEFERBERG / AFP

La cour d'assises de Paris a condamné vendredi sept hommes à des peines allant de deux à 16 ans de prison pour leur implication dans plusieurs crimes, dont deux braquages commis en 2015 chez le joailler Chopard et en 2016 chez Chanel . A l'issue de plus de 13 heures de délibéré, seul l'un des sept accusés, Philippe Enriquez, a été condamné pour les deux vols à main armée, ainsi que pour celui d'une mallette contenant 20.000 euros dans un véhicule de la Brink's, à une peine de 16 ans de réclusion.

2,2 millions d'euros de bijoux et de montres raflés

L'un des deux hommes décrits par l'accusation comme son "lieutenant", jugé par défaut, a lui été reconnu coupable du braquage Chanel et condamné à 13 ans de prison. Le second a lui été acquitté du vol commis le 19 mai 2016 dans une boutique du groupe de luxe, sur la très chic avenue Montaigne, à Paris, où une quinzaine de bijoux et de montres d'une valeur totale de 2,2 millions d'euros avaient été raflés en deux minutes.

Il a en revanche été condamné à dix ans de prison pour association de malfaiteurs en vue de la préparation de ce braquage, ainsi que pour le vol en bande organisée de plusieurs Range Rover, qu'il a reconnu, et le recel en bande organisée de deux motos. Son frère cadet, également absent au procès, a lui été condamné à six ans de détention pour association de malfaiteurs en préparation du vol dans une bijouterie Chopard de la rue du Faubourg-Saint-Honoré, à deux pas de l'Elysée.

Un mois après les attentats du 13-Novemb...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles