Brahim Diaz, quatrième international marocain à remporter la Ligue des champions européenne

L'increvable Real Madrid, avec Brahim Diaz dans son effectif, a décroché samedi 1er juin une quinzième étoile européenne dans la nuit de Londres à l'issue d'une finale de Ligue des champions où l'outsider Borussia Dortmund a longtemps dominé, avant de craquer 2-0 sur la fin.

Même s'il est resté sur le banc face au Borussia, celui qui a choisi les Lions de l’Atlas a participé à la belle campagne du Real en C1 en inscrivant deux buts et en délivrant une passe décisive durant le tournoi. Le milieu offensif de 24 ans avait offert la victoire à la Maison Blanche lors du huitième de finale aller sur le terrain du RB Leipzig (1-0).

Dans la longue liste des joueurs africains sacrés en C1

Brahim Diaz a participé à neuf des douze rencontres du Real Madrid en Ligue des champions cette saison. Il succède à Munir El Haddadi (avec le FC Barcelone en 2015), Achraf Hakimi (avec le Real Madrid en 2018) et Hakim Ziyech (avec Chelsea FC en 2021). Le contrat de Brahim Diaz court jusqu’en 2027 avec le Real.

C’est en mars dernier que Brahim Diaz, né en Espagne d’un père marocain et d’une mère espagnole, a décidé d’opter pour la sélection du royaume chérifien. Selon le journal espagnol Marca, « le Maroc a déployé tous ses efforts en faveur de Brahim, ce que l'Espagne n'a pas fait ». « Cela ne comptait ni pour Luis Enrique ni pour De la Fuente, donc il jouera avec le Maroc au moins pour les deux prochains matchs amicaux », avait déclaré de son côté la radio Cadena Ser. Brahim Diaz n'a disputé qu'un seul match considéré comme senior avec l'Espagne.


Lire la suite sur RFI