Bradley Cooper balance les pires aspects de la vie hollywoodienne

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
John Nacion/INSTARimages/Cover Images
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

PAS GLAM - L’acteur ne semble pas du genre à apprécier les mondanités du cinéma

Bradley Cooper a beau être une des plus grandes stars du moment, il ne semble pas très fan de la faune hollywoodienne. C’est en tout cas ce qu’il a révélé dans le podcast Smartless, où il a été interviewé par ses confrères et amis Will Arnett et Jason Bateman. L’acteur de A Star is Born, qui a été nommé aux Oscars à sept reprises au cours de sa carrière, s’est souvenu d’une soirée, juste après la nomination de son film musical, où il a été particulièrement déçu.

Un réalisateur connu, qu’il admirait à l’époque, s’est approché de lui alors qu’il était avec une amie actrice, et lui a dit : « Dans quel monde vit-on pour que toi tu te retrouves avec sept nominations alors qu’elle n’en a eu que trois ? »

« J’ai fait "Mais frérot, pourquoi t’es un tel connard ?" Je n’oublierai jamais ça, putain. Qu’il aille se faire foutre », a-t-il ajouté en se souvenant de ce moment choquant.

Changer de vie

Dans l’interview, Bradley Cooper s’est également livré sur son combat contre l’addiction. L’acteur s’est souvenu du jour où Will Arnett est venu lui rendre visite chez lui en 2004, après son départ de la série Alias. Il lui a fait remarquer qu’il n’était pas encore sorti de sa maison, même pour promener ses chiens pour qu’ils fassent leurs besoins dehors.

« J’étais tellement perdu. Et j’étais accro à la cocaïne (…) C’(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Après son court-métrage « All Too Well », Taylor Swift veut réaliser un film
Bradley Cooper confie avoir été transformé par la paternité
Bradley Cooper est heureux de ne plus être accro à la cocaïne

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles