Brad Pitt, nouveau revers juridique dans son divorce avec Angelina Jolie

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La demande d'appel de Brad Pitt, qui se bat toujours pour obtenir une garde alternée équitable pour voir ses enfants, a été rejetée.

Douche froide et retour brutal à la case départ pour Brad Pitt. Selon des informations révélées le 27 octobre 2021 par le magazine «People», la demande d'appel de l'acteur de 57 ans, qui se bat depuis de longs mois pour obtenir une garde alternée équitable pour voir ses enfants, a été rejetée par la Cour suprême de Californie.

En septembre, la star des films «Fight Club» et «Once Upon A Time In Hollywood» avait demandé par l'intermédiaire de ses avocats de réexaminer le dossier de son divorce avec Angelina Jolie après que le juge privé qui gérait leur divorce, John Ouderkik, avait été disqualifié. Ce dernier avait mis en place un accord qui stipulait que Brad Pitt pouvait obtenir plus de temps avec ses cinq enfants mineurs. Mais Angelina Jolie et ses avocats avaient ensuite lancé une procédure pour écarter John Ouderkik, au motif que ce dernier n'était pas impartial et qu'il n'avait pas été transparent sur toutes ses affaires - il avait notamment bénéficié d'un travail distinct avec les avocats de Brad Pitt sans en faire état.

Un "comportement contraire à l'éthique"

La décision de justice précédemment faite a donc été confirmée cette semaine, écartant les chances de Brad Pitt de passer davantage de temps avec ses fils et filles. L'accord de garde maintenu en place est ainsi celui qui avait été fixé en 2018. «(Angelina Jolie) se concentre sur sa famille et est heureuse que le bien-être de ses enfants ne soit pas guidé par un comportement contraire à l'éthique. Comme l'ont confirmé les cours d'appel de Californie, notre système judiciaire donne la priorité à l'éthique et à l'intérêt supérieur des enfants, et ne tolérera pas d'inconduite judiciaire pour récompenser les intérêts d'une partie. Mme Jolie est heureuse que la(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles