Brad Pitt conteste la disqualification du juge dans l'affaire de son divorce avec Angelina Jolie

·1 min de lecture

On est désormais très loin de l'histoire d'amour fou de leurs débuts. Brad Pitt et Angelina Jolie parents de six enfants étaient autrefois le couple l'un des couples les plus en vue d'Hollywood. Mais c'est bel et bien fini. Les deux stars ont demandé le divorce en 2016 et s'affrontent depuis par avocats interposés. Une bataille à rallonge riche en rebondissements dont le principal objet n'est pas l'argent -une fois n'est pas coutume - mais la garde de leur progéniture.

En mai dernier, le juge John Ouderkirk désigné pour statuer sur leur séparation - et qui avait aussi célébré leur mariage en France en 2014 - avait octroyé à Brad Pitt la garde partagée de ses enfants. Une décision inacceptable pour l'interprète de Maléfique qui en juillet avait obtenu la disqualification du juge en faisant appel devant la Cour d'appel du deuxième district de Californie. "Le juge Ouderkirk a refusé à Mme Jolie un procès équitable, excluant indûment ses éléments de preuve concernant la santé, la sécurité et le bien-être des enfants, éléments essentiels pour défendre sa cause" avait-il été plaidé. Des arguments entendus par la cour qui décidait donc un retour à la case départ pour l'affaire, qui devait donc être présentée devant un nouveau juge.

Mais Brad Pitt a décidé de contester cette décision. Hollywood Life relate que les équipes juridiques de l'acteur ont déposés de nouveaux documents devant la cour et dévoile un communiqué de l'avocat du comédien, Theodore J. Boutrous Jr. du cabinet Gibson (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Jean-Michel Blanquer hué à Marseille : le ministre pris à partie sur la polémique de l'allocation de rentrée scolaire
PHOTO Jessica Thivenin dévoile pour la première fois le visage de sa fille Leewane
VIDEO Pierre Arditi : Evelyne Bouix, sa femme, balance sur son plus gros défaut
Albert II : Alexandre, son fils illégitime, est-il autorisé à voir Jacques et Gabriella ? Nicole Coste se confie
« On n'en peut plus, on étouffe » : ce moment où Ingrid Chauvin a compris que c'était fini avec Thierry Peythieu

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles