Brad Pitt célibataire depuis 4 ans : depuis Angelina Jolie il n’a eu aucune femme dans sa vie

Non, Brad Pitt n’est pas prêt à retrouver l’amour. L’acteur de 55 ans, divorcé depuis quatre ans d’Angelina Jolie, n’a toujours pas refait sa vie depuis cette rupture ô combien médiatisée et à laquelle personne croyait. En effet, les Brangelina formaient l’un des couples les plus glamour et solides de leur génération. Et pourtant, ce supercouple s’est séparé, restant néanmoins en bons termes pour le bien de leurs six enfants.

Mais depuis sa séparation avec Angelina Jolie, Brad Pitt est au coeur de bon nombre de rumeurs qui le disent en couple avec de nombreuses femmes. Ces derniers temps, la star de Once Upon A Time in Hollywood s’affichait très complice avec Alia Shawkat, 30 ans. D’après TMZ, les deux stars seraient certaines très proches mais ne seraient pas prêtes à franchir le cap de l’amitié. "Il ne ressent pas le besoin de se remettre dans le bain des rendez-vous amoureux pour le moment. Il se concentre sur totalement autre chose. D'après nos informations, il est bien plus investi dans la vie de ses enfants ces derniers temps. C'est donc dans ce domaine-là qu'il met le plus d'énergie et le plus d'efforts sans compter son engagement dans son travail et dans le fait de rester sobre", écrivent les journalistes de TMZ, après s’être entretenus avec une source proche de l’acteur. Par ailleurs, les nombreuses rumeurs qui le diraient également très proche de Jennifer Aniston et ainsi prêt à remettre le couvert avec elle seraient "fausses".

Fier d’être désormais sobre, Brad Pitt

Retrouvez cet article sur GALA

Caroline de Monaco : Christian de Hanovre, son beau-fils, bientôt papa
Quand Rachida Dati fait le show en comparant les municipales à Koh Lanta
PHOTOS - Brigitte Macron et Letizia d’Espagne : duo glamour à l’Elysée malgré la crise
Kate Middleton mécontente : On sait (enfin) comment la duchesse a vécu le Megxit
Céline Dion contrainte de reporter des concerts après "un rhume" : son équipe dément qu'elle est atteinte du coronavirus