Un Brésilien meurt asphyxié par des gaz dans le coffre d'une voiture de police

Au Brésil, le comportement des forces de l'ordre est de nouveau mis en cause. Après l'opération policière qui a fait 26 morts dans une favela de Rio, un autre événement suscite l'indignation : la mort d'un homme par asphyxie dans le coffre d'une voiture de police.

Les faits se sont produits le mercredi 25 mai sur une route dans l'État de Sergipe au nord-est du Brésil. Une courte vidéo montre deux policiers de la police routière fédérale (PRF) qui referment avec difficulté le coffre de leur voiture sur un homme, puisque les jambes de l'individu dépassent du véhicule.

Sur ces images filmées par un témoin, on voit une épaisse fumée blanche s'échapper du coffre et on entend des cris ainsi que des passants qui s'exclament « ils vont le tuer ». Les jambes de la victime s'agitent au début de la séquence puis ne bougent plus. C'est à l'hôpital que le décès par asphyxie de cet homme a été constaté, il avait 38 ans.

Une procédure disciplinaire en cours

Un proche de la victime qui dit avoir assisté à la scène raconte que les policiers ont jeté du gaz dans le coffre. L'épouse de la victime dénonce « un crime », elle ajoute : « Ils ont agit avec cruauté, pour le tuer ». Dans sa version, la police ne mentionne pas explicitement l'usage de gaz lacrymogène ou d'une autre substance. La police routière fédérale affirme que ses deux agents ont « employé des techniques d'immobilisation et des instruments à faible potentiel offensif ». Et il assure que l'individu se montrait « agressif » lors d'un contrôle routier. Elle promet « une procédure disciplinaire pour évaluer la conduite des agents impliqués ».

« Consternation »

Lire la suite

VIDÉO - Nouveau bain de sang lors d'un raid policier dans une favela de Rio

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles