"Le Brésil va souffrir pendant la prochaine Coupe du Monde"

·1 min de lecture

Malgré sa victoire 3-1 face au Vénézuela en éliminatoires de la Coupe du Monde, la Seleçao ne convainc toujours pas. Elle a même fait très pâle figure pendant la 1ère mi-temps. Les observateurs brésiliens sont formels : il faut changer des choses pour espérer une bonne Coupe du Monde au Qatar en 2022. Le retour de Neymar, suspendu face au Vénézuela, pour le prochain rassemblement devrait également redonner de l’air à l’équipe de Tite. Chez le voisin argentin, une affaire de vente aux enchères sur Lionel Messi fait beaucoup parler… Retour sur la semaine sud-américaine avec notre spécialiste Isabela Pagliari.

Nous allons d’abord parler de l’actualité du Brésil et de la Seleçao qui s’est imposée difficilement jeudi soir contre le Vénézuela (3-1).

"C'était un match terrible de l’équipe Brésilienne. Ils n’ont pas réussi à faire grand-chose pendant les 45 premières minutes, mais ils ont réussi à décrocher un résultat positif. Marquinhos a marqué, Anthony et Gabriel Barbosa aussi. Le gros point positif, c’est Raphinha, le joueur de Leeds. Il a tout changé en rentrant après la pause. Tout le monde compte beaucoup sur lui.

Il ne faut pas oublier non plus que Neymar était suspendu… Ce qui est intéressant, c’est qu'en ce moment, les commentateurs brésiliens disent qu’en cas de rencontre avec la France, le Brésil perdrait. Aujourd’hui, le Brésil n’a pas une organisation ou une équipe fiable. Tout le monde dit que le Brésil va souffrir pendant la prochaine coupe du monde."

Cela veut dire q...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles