Brésil : la situation sanitaire est dramatique, le pays déplore jusqu'à 4 000 morts par jour

Les conséquences du Covid-19 au Brésil continuent d’être dramatiques, jeudi 8 avril. Avec jusqu'à 4 000 morts par jour, et un record atteint mardi 6 avril, le pays compte le bilan le plus élevé du monde. Des cimetières à perte de vue se construisent, des pelleteuses creusent des tombes jour et nuit. Sao Paulo a déploré 900 morts en seulement 24 heures. Les décès sont de plus en plus nombreux et le personnel médical dans les hôpitaux est à bout. Une crise économique très brutale Le variant amazonien est plus contagieux et agressif. Alors dans les hôpitaux, les soignants supplient le gouvernement de prendre des mesures. "Chaque jour qui passe, nous aurons toujours plus de morts. Il faut vacciner tout le monde avec des efforts concrets de nos politiques", martèle une femme. Jair Bolsonaro refuse toujours le confinement généralisé, alors des gouverneurs et des maires ont pris des mesures locales. "Je regrette ces restrictions. À ceux qui demandent l’aide de l’armée pour aider les gouverneurs, l’armée brésilienne ne va pas sillonner les rues pour que tout le monde reste à la maison", a répondu le président brésilien. La crise économique s’abat également sur le pays, avec de très nombreuses personnes qui n’ont plus accès à une alimentation suffisante chaque jour.