Présidentielle au Brésil: rejet du recours déposé par Bolsonaro

Le président brésilien et candidat à sa réélection Jair Bolsonaro à Brasilia, le 17 octobre 2022. - EVARISTO SA / AFP
Le président brésilien et candidat à sa réélection Jair Bolsonaro à Brasilia, le 17 octobre 2022. - EVARISTO SA / AFP

Au Brésil, Lula restera bien président. Le recours déposé par le Parti Libéral, formation politique de Jair Bolsonaro, chef d'État sortant d'extrême droite battu au second tour par son opposant de gauche, a été rejeté, ont annoncé les autorités brésiliennes, rapportent l'agence de presse Reuters et CNN Brésil.

Alexandre de Moraes, qui préside le Tribunal supérieur électoral, a également infligé une amende de 22,9 millions de réais à la coalition de Jair Bolsonaro pour ce que le TSE a qualifié de litige de mauvaise foi, selon un document judiciaire.

Silence de Bolsonaro

Le parti du président brésilien Jair Bolsonaro avait demandé mardi au Tribunal supérieur électoral (TSE) l'annulation des voix provenant de plus de 280.000 urnes électroniques, arguant que des "dysfonctionnements" auraient empêché sa réélection face à Lula.

Une annulation d'une partie des voix obtenues le 2 octobre aurait également eu un impact sur les législatives, qui ont eu lieu le même jour, sur les mêmes urnes.

Jair Bolsonaro a pratiquement disparu de la vie publique depuis plus de trois semaines, après l'annonce de sa défaite face à l'ex-président de gauche Luiz Inacio Lula da Silva (2003-2010).

Il est seulement sorti de son silence deux jours plus tard, sans reconnaître explicitement sa défaite, et évoquant le "sentiment d'injustice" de ses partisans qui manifestaient devant des casernes pour réclamer une intervention militaire.

Article original publié sur BFMTV.com