Brésil: plusieurs dizaines de morts dans le sud en raison des intempéries

Le sud du Brésil est sous les trombes d'eau. Et on dénombre au moins 32 morts, des dizaines de blessés et des milliers de sans-abri. La région avait déjà été touchée par des inondations mortelles en septembre dernier.

Avec notre correspondant à Sao Paulo, Martin Bernard

Un barrage qui cède et des ponts qui s'écroulent sous le poids de l'eau. L'État de Rio Grande do Sul est de nouveau frappé depuis le début de la semaine par des pluies diluviennes, qui ont fait déborder les cours d'eau et dévasté la région. Les habitants des zones à risque sont les plus vulnérables, ainsi que les personnes âgées.

Les équipes de secours locales ont rapidement été débordées par l'ampleur du phénomène. Le président du Brésil, Lula, s'est rendu sur place jeudi. Il a mis tous les moyens de l'État à la disposition du gouverneur local, qui a admis qu'il était absolument impossible de secourir tout le monde dans les circonstances actuelles.

Les phénomènes climatiques extrêmes se répètent avec une grande fréquence. La même région, qui n'est pourtant pas située en zone tropicale, avait déjà été frappée par un violent cyclone en septembre. Le bilan s'était alors élevé à 53 morts. La faute à El Niño, mais aussi aux changements climatiques, selon les experts.


Lire la suite sur RFI