Brésil : "Mon opinion ne changera pas", la sœur de Neymar réagit à l'élection de Lula

Neymar - Icon Sport
Neymar - Icon Sport

Soutien sans faille de Jair Bolsonaro lors de l'élection présidentielle au Brésil, Rafaella Santos, la sœur de Neymar, a réagi à la défaite du président sortant d'extrême droite après sa courte défaite face à Lula.

Le peuple brésilien a élu ce dimanche Lula à la tête du pays. Le scrutin a été très serré et l'icône insubmersible de la gauche latino-américaine a finalement battu Jair Bolsonaro d'un souffle (50,9% des voix). Un score qui ne satisfait pas le clan Neymar, qui a multiplié les marques de soutien envers le président sortant d'extrême droite. La première à réagir a été Rafaella Santos, la sœur du joueur du PSG.

"Je suis pour Bolsonaro oui. Mon choix dans ces élections n'est un secret pour personne. Mais démocratiquement j'ai toujours respecté tous ceux qui ont opté pour Lula, a-t-elle écrit sur Instagram. Malgré les résultats des élections, mon opinion ne changera pas. Je pense toujours que la meilleure chose pour le pays serait la victoire de Bolsonaro. Et indépendamment de ce que le président élu a dit récemment au sujet de ma famille, j'espère qu'il prendra ce gouvernement qui allait très bien et j'espère qu'il rendra le Brésil encore plus merveilleux. Je vous jure que j'espère."

Les nombreux appels de Neymar lors de la campagne

Ces dernières semaines, le joueur du PSG avait multiplié les messages et les appels du pied envers les Brésiliens afin de voter pour Jair Bolsonaro. Le numéro 10 du PSG avait promis de célébrer son premier but à la Coupe du monde en cas de réélection du président sortant. "Premier but: avec deux mains", avait lancé Neymar en référence au "22", le numéro que les électeurs devaient indiquer pour voter Bolsonaro, qu'il mimerait avec les doigts pour célébrer son premier but au Mondial 2022, lors duquel le Brésil entre en lice le 24 novembre contre la Serbie. "La Coupe est proche. Ce serait vraiment merveilleux, Bolsonaro réélu, le Brésil champion et tout le monde heureux", avait dit le joueur de la Seleçao lors d'une transmission en ligne avec le président sortant, en campagne à Sao Paulo.

Finalement, Jair Bolsonaro a été battu d'une courte tête par Lula, qui a prôné "la paix et l'union" après sa victoire. Ce dernier a d'ailleurs été félicité par Emmanuel Macron, Justin Trudeau, Vladimir Poutine et Joe Biden. De son côté, le candidat d'extrême droite n'a toujours pas reconnu sa défaite.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Qui est Neymar ?