Brésil : de nombreux axes routiers bloqués au lendemain de la défaite de Bolsonaro

© Mauro PIMENTEL / AFP

Des chauffeurs routiers et autres manifestants bloquaient de nombreux axes au Brésil  lundi, certains affichant clairement protester contre la défaite de Jair Bolsonaro dimanche face au président élu de gauche Lula da Silva . Les autoroutes d'au moins 12 Etats (sur 27) ont enregistré des blocages dans la nuit et lundi matin, selon la police routière fédérale (PRF). Elle indique que "47 points d'obstruction" subsistent à mi-journée, dont l'autoroute reliant Rio de Janeiro et Sao Paulo, la capitale économique du pays.

Des dizaines de manifestants ont bloqué une autoroute dans le sud

Dans l'Etat de Santa Catarina (sud), où Jair Bolsonaro a obtenu un large soutien, quelques dizaines de manifestants portant des T-shirts jaunes, des drapeaux brésiliens et des affiches avec le visage du président ont bloqué une autoroute avec des camions et d'autres véhicules. Entonnant l'hymne national, ils étaient réticents à s'identifier ou à parler à la presse, selon un photographe de l'AFP.

>> LIRE AUSSI«Je suis blessé» : au Brésil, les partisans de Jair Bolsonaro sous le choc après sa défaite

 

Plusieurs points de passage de l'Etat agricole du Mato Grosso (centre-ouest), qui a majoritairement voté pour le président d'extrême droite, ont été bloqués dans la matinée "au moyen de pneus en feu et divers véhicules", tels des camions, des voitures ou des camionnettes, a annoncé la Concessionaria Rota Oeste, le gestionnaire d'une autoroute dans cet Etat.

Bolsonaro n'a toujours pas reconnu la ...


Lire la suite sur Europe1